Lorette Andersen

Céline Antoniucci a grandi en France, bercée par la musique du métro. Attirée par le mystérieux et l'entre-deux mondes, elle est tombée dans la marmite du conte à son arrivé en Belgique, il y a dix ans. Depuis, elle bouillonne d'histoires. Conteuse, animatrice, éducatrice elle se défini comme une chercheuse de liens et de sens.

Mathilde Bensaïd

Educatrice, formatrice, conteuse, lectrice, auteure, metteuse en scène, rêveuse et bricoleuse (à mettre dans l’ordre qu’il vous plaira), Nathalie Athlan revient à La Cour des Contes avec de nouvelles aventures pour Mister Gigi, star du festival « Gigi l’aime show ! ».

Anne Boutin Pied

Inspiré par les signes de la nature, nourrit dans son imaginaire et fasciné par l’Orient, Fayçal Belattar plonge dans ses racines maghrébines, qu’il croise avec sa culture, pour suivre à son tour les chemins de la vie et la parole que font les conteurs.

Mike Burns

De père franco-ontarien et de mère américaine, Stéphanie Bénéteau a passé sa jeunesse en Italie. Après avoir étudié la littérature française et fait du théâtre, elle trouve sa véritable vocation de conteuse en 1994. Riche d'un vaste répertoire de contes destiné aux jeunes publics, elle fait également revivre de vieux contes de la tradition mondiale avec poésie, vivacité et humour.

Crédit photo David Babcock

Compagnie Caracol

Conteuse vendéenne, Bernadète Bidaude conte depuis plus de 20 ans, participant ainsi de ce que l’on appelle le grand renouveau des arts du récit. Ses créations s’attachent aux problématiques contemporaines, cherchent de nouvelles formes d’expression et s’inspirent des paroles du quotidien, du collectage, des légendes intemporelles ou d’instantanés poétiques.

Sabrina Chézeau

Nourri de voyages, Gilles Bizouerne fonde 2005 la Cie Vraiment Songe, présente des formes singulières, interroge la place du conteur sur la scène de théâtre, et s’intéresse à l’écriture orale, au rythme et à la force des images, à la relation entre la parole et la musique.

Patrick Corillon

Il fait partie de cette nouvelle génération de conteurs conjuguant une certaine tradition du conte et de l’oralité, et une forme plus moderne et spectaculaire du récit. Ses créations sont l’aboutissement du croisement entre l’écriture, le collectage et l’oralité, transposant sur scène un théâtre de collision.

Théâtre Couleurs d'Ombres

Chanteur, comédien et raconteur, Michel Boutet a le mot juste et la plume exercée. Amoureux de notre belle langue, observateur et souvent amusé de ce qui nous entoure, il nous raconte des « histoires vraies qui auraient pu exister ». Qu’il chante ou qu’il raconte, la ballade est garantie.

Crédit photo Chantal Bouhana

Olivier De Robert

Bercé toute son enfance par les récits du peuple berbère nomade des Aït ou Moussa, Hamed Bouzzine est donc issu d’une tradition millénaire de conteurs. Enfant d’Ulysse, de Sindbad, de Shéhérazade et des chanteurs de « blues » de cette planète, il fait de cet art un art contemporain et évolutif tout en conservant son côté proche et éphémère.

Florence Desnouveaux

Branch & Bouduban et le violoncelle : un trio surréaliste tout droit sorti d'un cartoon. Branch Worsham, l’américain à la retenue britannique et au style «cartoon», et Jacques Bouduban, le violoncelliste suisse aux offrandes musicales et à la générosité emberlificotée, forment un alliage plein d’humour et d’originalité. Crédit photo Xavier Voirol

Lamine Diagne

Conteuse-slameuse d'origine colombienne, Sylvia Camelo (allias Amalgame) est en perpétuel équilibre, entre conte et slam, écrit et oral, monde hispanique et francophone.

Jean-Jacques Fdida

Depuis sa création en 2004, la compagnie voyage avec dans ses besaces de drôles d’histoires, de belles chansons et de joyeuses mélodies. Elle assaisonne les contes traditionnels de ses ingrédients personnels : un brin d’exagération, une touche de ridicule, une pincée d’absurde et une tombée de bons sentiments.

Catherine Gaillard, Manon Lacelle, Myriam Pellicane

L’artiste liégeois ne cesse de diversifier ses activités se plaçant à la lisière de la pratique traditionnelle de l'écriture, de la peinture ou de la sculpture. Il propose aux spectateurs un voyage vers l’imaginaire. Ses œuvres, dans lesquelles la musique a une place importante, possèdent une dimension poétique et interrogent le langage et le pouvoir des mots. Crédit photo Marie-Claire Saille.

Compagny Idem

Gilles Decorvet a longtemps vécu dans un pays rempli d’histoires : la Grèce. Il en a rapporté une brassée de contes poétiques. Ou drôles. Il a publié Contes de Grèce et de Chypre (éd. Esprit Ouvert) et Contes de Grèce (Jasmin).

Crédit Stéphane Mognol

Didier Kowarsky

Entre le dogme et le doute, Véronique Deroide a trouvé le conte, il y a 20 ans, pour éclairer son pas. La petite enfance est la boussole qui guide son chemin artistique. Aujourd'hui, elle croise le fil de la parole et celui de l'écoute empathique, celle qui aide les grands à comprendre les petits.

Crédit photo Gilles Juhal

Fiona Macleod

Conteur breton légendaire et chanteur-musicien surprenant, Patrick Ewen a d’abord interprété des ballades traditionnelles d’Écosse et de Bretagne, mais très vite, sa passion pour les histoires, son terroir, et la poésie l’a amené à conter lors de ses spectacles.

Christine Métrailler

Tous deux œuvrent ensemble pour vous emmener dans les mystères d'un conte merveilleux au son de la guitare et du synthétiseur. Leur complicité est due à une collaboration de nombreuses années sous l'égide de la compagnie du Chat de Bla, avec laquelle ils ont créé cinq spectacles.

Mélancolie Motte

Depuis 1998, Catherine Gaillard parcourt les scènes d’ici et d’ailleurs pour raconter l’aventure humaine, ses conquêtes éclatantes, ses quêtes impossibles. Elle distribue aux quatre vents contes traditionnels et récits contemporains, au service d’une parole vibrante et libérée.
© Lamia Dorner

Frédéric Naud

A 20 ans, Angelina Galvani fait ses débuts comme comédienne à Paris et découvre le conte en suivant les cours de Pepito Matéo. En 2003, elle crée la Cie La Parlote et trouve vite son style en interprétant ses propres histoires. Certaines destinées à l’enfance en sont le reflet : brutes, débridées, sensitives, bondissantes ignorant les frontières entre le rêve et le réel. Crédit photo Stéphanie Debout

Hélène Palardy

Le parcours d’Alberto García commence à Barcelone, sous l’influence du théâtre catalan, puis se détourne des artifices du théâtre contemporain pour aller vers la simplicité du conte. Il écrit ses spectacles, développe une pédagogie destinée aux conteurs, accompagne et met en scène de nombreux artistes.

Claire Parma

Conteuse et comédienne, Isabelle Genlis s’initie à l’art du conte auprès du griot Sotigui Kouyaté. Elle ravive alors la mémoire d’une branche familiale qui prend sa sève au Vietnam, puis travaille pour créer des spectacles de contes traditionnels des ethnies de ce pays et d’autres pays d’Asie.

Marie Prete

Emmanuel Moser a créé Les Batteurs de Pavés en 1999 et en assure la plupart des mises en rue encore aujourd’hui. C’est avec la volonté d’apporter le théâtre chez le spectateur, ou plus modestement dans son quartier, que cette compagnie de théâtre de rue aborde ses créations, dans le respect des grands textes, mais adaptés pour la rue, qui est très exigeante!

Olivier Villanove

Didier Kowarsky a pratiqué différentes disciplines de la scène, théâtre classique et contemporain, masque, clown, avant de s'engager sur la voie du conte et de l'oralité. Il dirige également L'Observatoire du Silence, laboratoire théâtral de recherche pluridisciplinaire. Crédit photo Maia Pons

Volo

Née sous l’impulsion du compositeur et contrebassiste Pierre Badaroux, (Mic)zzaj s'inscrit dans un croisement des langages et des formes artistiques, dont l'énergie initiale est la musique et le sonore. L'univers musical croise l'improvisation, les formes écrites et l'électro-acoustique avec des propositions artistiques singulières, des formes originales et renouvelées, des choix thématiques forts et impliqués.

Cristina Zamboni

Coline Morel se promène toute entière à l'intérieur de ses histoires. Elle raconte avec le corps et rit avec les mots. C'est une rêveuse qui a un grain de folie. Turbulente, délurée, authentique assurément !

Please reload

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

NOUS CONTACTER

Service culturel de Plan-les-Ouates

Rte des Chevaliers-de-Malte 5

1228 Plan-les-Ouates

T. +41 (0)22 884 64 60

culture@plan-les-ouates.ch

  • Icône social Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Icône sociale YouTube

ACHETER VOS BILLETS

(dès le 1er avril 2019)

En ligne, jusqu'à 2 heures avant la représentation

A la Mairie de Plan-les-Ouates, du lundi au vendredi (hors 1er mai)

Sur le lieu du spectacle, 45 minutes avant la représentation

PARTENAIRES MÉDIAS

© 2019 Festival La Cour des Contes, Service culturel de Plan-les-Ouates.

Créé avec Wix.com